Esaïe 58 : alors ta lumière poindra comme l'aurore ...

2005 : ESAIE 58

Si vous êtes chrétien, peut-être avez-vous comme moi un verset de prédilection ?

Est-ce parce que vous l’avez choisi ... ou parce que le Seigneur s’est montré insistant afin que ce verset devienne votre compagnon de route ?

En ce qui me concerne, dans la première année consécutive à ma conversion, mon attention a été attirée à de multiples reprises par un verset du prophète Esaïe :

« Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement ; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Éternel t’accompagnera. » (Esaïe 58.8)

Pourquoi ce verset plutôt qu’un autre ?

Esaïe 58 : alors ta lumière poindra comme l'aurore ...

Le Seigneur sait à qui Il s’adresse.

Il connaît notre parcours et notre sensibilité.

Il sait sur quel terrain, dans quels domaines nous serons les plus réactifs, les mieux aptes à diffuser l’Evangile.

Il est aussi possible qu’Il nous guide sur des terres inconnues, avec des dons ou des missions sans relation avec nos expériences passées.

Mais il est logique d’utiliser nos potentiels acquis pour les réinvestir dans le ministère de la foi.

L’analyse d’un verset doit être le plus souvent liée à son contexte.

Le chapitre 58 du Livre d’Esaïe est souvent intitulé le vrai jeûne car le Seigneur appelle les croyants à ne pas s’en tenir aux apparences afin qu'ils agissent concrètement :

« Voici le genre de jeûne que je préconise : détacher les chaînes dues à la méchanceté, dénouer les liens de l'esclavage, renvoyer libres ceux qu'on maltraite. Mettez fin aux contraintes de toute sorte ! Partage ton pain avec celui qui a faim et fais entrer chez toi les pauvres sans foyer ! Quand tu vois un homme nu, couvre-le ! Ne cherche pas à éviter celui qui est fait de la même chair que toi ! »

Esaïe 58 : alors ta lumière poindra comme l'aurore ...

Ces recommandations du Seigneur peuvent aisément se rapprocher des enseignements de Jésus, notamment Matthieu 25.31-46 où se résumer par cet autre verset :

« Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte. » (Epître de Jacques 2.26)

En d’autres termes, rien ne sert de jeûner pour afficher l’apparence de la foi, ce sont nos œuvres qui attestent de notre vraie foi par un vrai jeûne fondé sur l’amour du prochain.

Esaïe 58 : alors ta lumière poindra comme l'aurore ...

Je n’ignore pas que tout le monde n’a pas cette approche de la foi et il ne m’appartient pas de juger ceux qui ne partagent pas mes convictions.

J’entends simplement exposer ce que je vis en tant que chrétien dans le prolongement de ce que j’ai vécu avant d’être chrétien.

Je me suis investi par le passé dans différentes œuvres politiques, syndicales ou associatives qui prétendaient agir pour le bien-être de l’humanité.

Depuis ma conversion, j’ai pris beaucoup de recul par rapport à ces œuvres qui sont bien souvent le prétexte affiché pour servir des ambitions personnelles.

Avec Jésus, je conserve les mêmes valeurs humanitaires ... mais je sers Celui qui n’a d'autre ambition que de nous aimer.

Esaïe 58 : alors ta lumière poindra comme l'aurore ...

Depuis des années, je prie chaque jour en me fondant sur Esaïe 58.8.

Ce verset est pour moi l’aboutissement logique du comportement préconisé par le Seigneur.

J’ai fini par intégrer ce verset pour le personnaliser.

Si je détache les chaînes dues à la méchanceté, si je dénoue les liens de l'esclavage, si je renvoie libres ceux qu'on maltraite en mettant fin aux contraintes de toute sorte ...

Si je partage mon pain avec celui qui a faim et fais entrer chez moi les pauvres sans foyer ...

Quand je vois un homme nu, si je le couvre ...

Si je ne cherche pas à éviter celui qui est fait de la même chair que moi :

1 - Alors ma lumière poindra comme l’aurore,

2 - Et ma guérison germera promptement,

3 - Alors ma justice marchera devant moi,

4 - Et la gloire de l’Éternel m’accompagnera.

1 - Lorsque je prie ainsi au lever du jour, c’est ma lumière intérieure qui se lève avec l’aurore.

2 - Chaque jour, ma guérison se renouvelle ainsi.

3 - Pendant cette journée qui va s’écouler, mon comportement pourra ainsi être dicté par la justice qui marchera devant moi.

4 - Et je ne devrai en retirer aucune gloire, car tout ceci sera accompli pour la gloire du Seigneur, notre Dieu.

< < < Retour à l'accueil < < < Page suivante > > > 2006 : La renaissance > > >