SOUVENIRS D'ENFANCE DE JOEL

Une jeunesse paisible et solitaire

Au cœur d'un monde imaginaire

Tant le réel semblait déjà décevant ...




Le Nom

1953 : Le Nom et le prénom


Le désert

1959 : Joël au désert


Les devoirs

1961 : Les devoirs


L'espace-temps héros

1963 : Joël et l'espace-temps

LE PREMIER SOUVENIR D'ENFANCE de Joël n'appartient pas à ce monde puisqu'il s'agit d'un rêve.

Ce n'est pas un hasard vu le rôle que l'inconscient allait jouer dans sa vie.

Pour l'enfant, l'inconscient est souvent une source de peurs.

Joël faisait des cauchemars ... quoi de plus banal ?

Alors son père montait sur la table en pleine nuit pour dévisser cinq des six lampes du lustre afin de lui laisser une lueur protectrice.

La bienveillance régnait sur sa maison.

L'enfant effrayé était rassuré.

Il pourrait ainsi reprendre en paix le chemin de l'école le lendemain.

Chaque jour six kilomètres à pied.

Seul à domicile car trop loin des autres élèves ... seul sur la route ... seul à l'école car le premier de la classe était trop apprécié des enseignants pour être aimé des autres élèves.

Il lui restait ses amis imaginaires ... des peluches avec lesquelles il s'isolait pendant des heures dans le grenier.

Ainsi se construit un monde imaginaire, moins décevant que le réel, car les personnages que l'on invente peuvent être modelés à volonté.

Joël n'a pas pour autant conservé un bon souvenir de ces années :

Il s'ennuyait souvent dans cette vie dont l'enfance lui semblait déjà dépourvue de sens ...

A.P.


La chute

1958 : La chute de Joël


Les héros

1960 : Les héros de Joël


La guerre

1962 : La guerre d'Algérie


La science

1964 : La science

< < < Retour à l'accueil < < < Période suivante > > > 1965 à 1972 : Souvenirs de l'adolescence > > >