Prier pour la France

2012 : EN FRANCE ...

En France, 2012 comptait deux importantes échéances politiques avec les élections présidentielles et législatives.

Depuis ma conversion chrétienne en 2004, je me dispensais de toute ingérence politique, considérant que les uns comme les autres demeurent profondément compromis avec les puissances de ce monde (Souvenir de 2000 : "Les Verts").

Toutefois, cette position de retrait consécutive à la défiance envers les politiques de tous bords ne dispense pas de prier pour la France.

Chaque année, des sessions de jeûne et de prière sont organisées par de nombreux courants chrétiens, mais je m’interrogeais : "A quoi bon ?"

Prier pour la France

Selon une étude internationale réalisée en 2012 par l’institut de sondage Gallup, la France serait le 4ème pays le plus athée au monde avec 29% de ses habitants qui se déclarent "athées convaincus" derrière la Chine, le Japon et la République tchèque.

Le 8 janvier 2012, quand j’ai ouvert la Bible en m’interrogeant sur la nécessité de prier pour la France, j’ai lu aussitôt :

« Ne châtierais-je pas ces choses-là, dit l’Eternel,

Ne me vengerais-je pas d’une pareille Nation ? » (Jérémie 5.29)

L’avenir de notre pays me semble bien compromis sur le plan de la foi ... mais le fait qu’une nation soit en pleine débâcle spirituelle ne nous dispense pas de prier pour ceux qui peuvent y échapper !

Mais comment en sommes-nous arrivés là ?

Prier pour la France

La France a longtemps été considérée par la papauté comme la fille aînée de l’Eglise parce que le roi lui-même était l’héritier, depuis le baptême de Clovis en l’an 498, d’une longue tradition catholique.

Mais les crimes commis soi-disant au nom de Dieu (notamment avec les croisades ou l’Inquisition) ont largement contribué par la suite à éloigner les hommes et les femmes de notre pays de la vraie foi.

La foi chrétienne se fonde sur la Lumière :

« Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. » (Evangile selon Jean 1.9)

Mais la religiosité a tué la foi avec l’obscurantisme qui pèse sur bon nombre de pratiques religieuses.

« La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. » (Evangile selon Jean 1.5)

Malgré tout, la Lumière continue de luire dans les ténèbres ... en France comme ailleurs, pour peu que l'on sache distinguer la foi de la religion !

Prier pour la France

Pour autant, que faire pour les élections ?

Pouvait-on s’attendre à un quelconque changement ?

Le 30 mars 2012, comme je priais de nouveau à ce sujet, le Seigneur me mit en évidence ce texte sous les yeux :

« Cette génération est une génération méchante ; elle demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas.

Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l’homme en sera un pour cette génération.

La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et voici, il y a ici plus que Salomon. Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas. » (Evangile selon Luc 11.29 à 32)

Prier pour la France

Depuis bientôt 2000 ans, les générations qui se sont succédées ont pu prendre connaissance des enseignements de Jésus et de Ses mises en garde.

Cette Parole est prophétique.

Le seul signe que Jésus annonçait, le « signe de Jonas », c’est la disparition de Jésus pendant deux jours entre Sa mort et Sa résurrection tout comme Jonas disparut pendant trois jours.

Au troisième jour, le dimanche, Jésus est revenu.

Puis, après l’Ascension, Jésus est disparu de nouveau, depuis près de 2000 ans.

« Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. » (2 Pierre 3.8)

Si 2000 ans sont comme deux jours, que va-t-il se passer à l’aube du troisième millénaire qui aura suivi l’Ascension de Jésus ?

Au regard d’une telle perspective, nos échéances électorales et politiques m’ont semblé bien secondaires en 2012 ... d’autant que, le moment venu je dois m’attendre à l’accomplissement de cette autre promesse reçue en février 2015 :

« Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre. Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. » (Psaume 32.8)

< < < Retour à l'accueil < < < Page suivante > > > 2013 : Le jugement > > >