La fécondité

2006 : LA FECONDITE

Combien de temps faut-il attendre pour espérer être enceinte ?

A condition d'avoir des rapports réguliers, nombreux, et au cours de la bonne période du cycle féminin, comptez en moyenne 8 mois avant de créer une autre vie.

Le propre des moyennes, c’est d’intégrer les extrêmes dans un sens (ceux qui ont peu attendu) et dans l’autre (ceux qui ont attendu de longues années).

Lorsque nous avons décidé d’avoir notre premier enfant, en novembre 2004, les tests furent positifs un mois plus tard.

Lorsque nous avons décidé d’avoir notre second enfant en novembre 2006 ... nous avons appris quinze jours plus tard que mon épouse était déjà enceinte ... et sans multiplier les rapports où se soucier de la bonne période.

La fécondité

Aussi, pour le troisième, nous avons décidé de fixer sa conception au jour de l’anniversaire de notre second fils, le 8 août 2009.

Et c’est ainsi que notre troisième fils naquit neuf mois plus tard ... le 1er mai 2010 avec une semaine d’avance sur la date annoncée par le gynécologue.

Je ne crois pas que ce soit le hasard qui en ait décidé ainsi car j’ai par ailleurs exprimé à quel point celui-ci n’a pas sa place lorsque l’on vit en relation avec ce Maître du temps et de l’espace que l’on appelle Dieu. (Souvenir de 2005 : "Le hasard")

La fécondité s’inscrit dans un cycle naturel et le fait de procréer résulte de la volonté divine clairement affichée en ces termes dans la Bible :

« Croissez, et multipliez, et remplissez la terre ... » (Genèse 1.28)

La fécondité

C’est pourquoi le croyant qui aspire à transmettre la vie et à respecter ainsi le plan de Dieu pour l’humanité assurera une meilleure fécondité à son couple par des prières que par des traitements médicaux.

La prière est une relation directe et naturelle entre Dieu et le croyant à la différence de traitements artificiels à l’aide de méthodes peu naturelles.

Lorsque, le 25 novembre 2006, j’ai prié pour demander à Dieu si mon épouse était enceinte, j’ai ensuite ouvert la Bible et pu lire aussitôt :

« Elargis l’espace de ta tente ; qu’on déploie les couvertures de ta demeure ... » (Esaïe 54.2)

C’était clair, nous allions avoir un enfant !

La fécondité

Par le don de fécondité, Dieu, le Créateur de la vie, permet aux couples humains d’être à leur tour des procréateurs.

La procréation est une mission confiée à l’humanité.

L’homme et la femme agissent comme tel parce qu’ils ont reçu une délégation de pouvoir et de fonction de la part du Créateur.

« Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre ... » est le premier commandement qui fut donné aux humains.

C’est le principe de transmission de la vie humaine qui est en jeu à partir d’une souche unique et commune aux 7 milliards d’êtres humains qui vivent actuellement sur terre.

La fécondité

Etre fécond, c’est respecter le commandement de Dieu ... et par conséquent Lui faire plaisir ... et non se faire plaisir.

Car nul n’ignore que ces enfants devront être nourris, surveillés, élevés ... et ce n’est pas toujours une partie de plaisir !

Entrons donc dans la réjouissance de notre Créateur en honorant Son commandement de fécondité.

En transmettant la vie, nous contribuons à l’accomplissement du Plan de Dieu dont le terme est révélé au travers de cette vision biblique :

« Après cela, je regardai, et voici : il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. » (Livre de l’Apocalypse 7.9)

< < < Retour à l'accueil < < < Page suivante > > > 2006 : La Vierge Marie > > >