Un plan de vie

2007 : UN PLAN DE VIE

Le mercredi 21 mars 2007, nous avions accompagné notre premier-né âgé de dix-huit mois dans une école maternelle où une association organisait des matinées récréatives destinées aux jeunes enfants.

Mon épouse était enceinte de quatre mois et nous n’avions pas encore choisi son prénom.

En quittant l’école, dans le vestiaire, lorsque nous avons voulu prendre la veste de notre fils accrochée au porte-manteau une feuille est tombée à terre.

C’était une invitation au culte d’une église chrétienne "Charisma" qui se trouve à Saint-Denis, soit à près de 1000 kilomètres de notre lieu de résidence.

Que faisait ce document dans une école publique et laïque ?

Qui l’avait posé sur ce porte-manteau ?

Un plan de vie

En ôtant la veste, nous avons lu le prénom qui figurait sous le porte-manteau : JORDI.

Tel serait le nom de notre second fils puisque le Seigneur nous l’avait indiqué par cette invitation charismatique.

Quelques mois plus tard, le 8 août 2007, j’attendais dans le couloir de la clinique pendant que ma femme était examinée.

Les premières contractions annonçaient la naissance.

J’avais apporté ma Bible et j’ai prié pour cet enfant qui allait naître.

Puis j’ai ouvert la Bible et posé mon doigt sur ...

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Epître aux Romains 8.28)

Un plan de vie

Si j’interprète ce verset au premier niveau, je retiendrai que Jordi a été appelé par son nom selon le plan de vie qui lui sera assigné : devenir un "travailleur de la terre".

Car Jordi est un prénom qui correspond à Georges, et lui-même provient du grec "Gheorghios", ce qui signifie "travailleur de la terre".

Faut-il prendre ceci au sens propre ou chercher un sens figuré ?

Quoi qu'il en soit, ceci me renvoie au premier texte que j’ai écrit à propos de mon propre prénom (Souvenir de 1953 : "Le nom")

Mais cette réflexion sur le sens du nom qui nous est donné implique une réflexion à un second niveau.

Un plan de vie

Car si le choix du nom est placé, comme ce fut le cas pour Jordi, entre les mains de Dieu, il faut en déduire que notre Créateur va avoir un plan de vie pour cet enfant qui peut conduire à s’interroger sur la prédestination.

« Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés. » (Epître aux Romains 8.29-30)

Dans ce texte, l’apôtre Paul va très loin en affirmant une position proche du déterminisme.

Qu’en est-il alors de notre libre-arbitre lorsque Paul écrit par ailleurs :

« C'est ainsi qu'Il nous a choisis en Lui avant la fondation du monde, pour être saints et irréprochables devant Lui, dans l'amour. » (Epître aux Ephésiens 1.4)

« En Lui nous avons aussi été tirés au sort, prédestinés suivant le projet de Celui qui accomplit toutes choses, selon le dessein de Sa propre volonté. » (Epître aux Ephésiens 1.11)

Un plan de vie

Malgré ceci, notre libre-arbitre subsiste : car rien ne nous oblige à accepter le plan de vie que Dieu a tracé pour nous !

Le premier couple humain (Adam et Eve) avait un plan de vie tracé pour l’éternité ... et il a choisi de s’en écarter en écoutant les propos du Diable incarné sous l’apparence d’un serpent.

Dieu a fait son choix ... « tirés au sort » selon les termes de Paul, puisque le verbe "klèroeo" du texte grec a cette signification.

Que faut-il penser de ce tirage au sort ?

Simplement que nous n’avons pas été choisis pour nos mérites puisque, réalisé avant notre conception, nous ne pouvons nous vanter de quoi que ce soit.

Au mieux nous pouvons rendre grâce à Dieu et le prier de continuer à nous guider selon Son plan de vie puisqu’il est écrit :

« Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre. Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. » (Psaume 32.8)

< < < Retour à l'accueil < < < Page suivante > > > 2008 : Les anges > > >